Amiante maison

Faut-il faire un diagnostic amiante avant une démolition ?

Avant son interdiction, l’amiante était utilisée dans certains matériaux de construction tels que les murs, les dalles au sol, les plafonds, les conduits. Les démolitions de bâtiments sont soumises à des règles strictes, d’autant plus si la présence d’amiante est détectée. Avant toute démolition, plusieurs diagnostics immobiliers doivent obligatoirement être réalisés. Parmi ceux-ci, on retrouve les diagnostics concernant les termites, le plomb, ainsi que l’amiante. Ces diagnostics permettent l’identification des composants qui représentent potentiellement un risque au cours de la démolition. Quand et pourquoi un diagnostic amiante doit-il être réalisé ?

Quels sont les bâtiments concernés par le diagnostic amiante ?

En cas de projet de démolition, seuls certains bâtiments doivent faire l’objet d’un diagnostic amiante. Il s’agit des bâtiments pour lesquels le permis de construire a été délivré à une date antérieure au 1er juillet 1997. Le caractère obligatoire de ce diagnostic est stipulé dans le Code du Travail. Si aucun diagnostic concernant l’amiante n’est effectué avant la démolition, la personne, ou l’entreprise ayant commandité l’opération de démolition s’expose à de lourdes sanctions. Cette obligation concerne aussi bien les immeubles d’habitation que ceux destinés à un usage commercial. Les bâtiments plus récents ne sont pas soumis à cette obligation. Cependant, il est conseillé de faire réaliser un diagnostic complet avant de démolir, même si le bâtiment en question ne fait pas l’objet d’une obligation.

Pourquoi faire un diagnostic amiante avant démolition ?

Le diagnostic amiante a pour but de déceler la présence d’amiante au sein des bâtiments, ainsi que de la localiser précisément. L’amiante est une substance volatile extrêmement dangereuse pour l’homme mais aussi pour l’environnement. L’objectif principal est donc de protéger les personnes travaillant à proximité du bâtiment, mais aussi les personnes vivant aux alentours, ainsi que la faune et la flore. Le diagnostic permet d’élaborer un rapport détaillé qui sera ensuite remis aux professionnels en charge de la démolition. Ce rapport sert aussi à indiquer les mesures à adopter afin de garantir la sécurité de tous lors de l’opération de démolition. Si le diagnostic révèle la présence d’amiante, il peut s’agir de dispositifs spécifiques à installer pour éviter que l’amiante ne se propage au moment de la destruction, mais aussi de la mise en quarantaine des déchets résultant de la démolition, ainsi que l’évacuation des ces derniers. Les déchets contenant de l’amiante ne peuvent pas être déposés n’importe où. Seules certaines déchetteries sont habilitées à les collecter.

Qui réalise le diagnostic amiante ?

Le diagnostic amiante doit absolument être réalisé par un professionnel ayant obtenu une certification par un organisme agréé. Seulement trois organismes sont autorisés à délivrer les certifications relatives à l’amiante : AFNOR Certification, GLOBAL Certification et Qualibat. Le plus souvent les diagnostiqueurs ont obtenu une certification leur permettant de réaliser l’ensemble des diagnostics immobiliers. Le coût d’un diagnostic amiante peut varier en fonction du bâtiment de 90€ à 300€. C’est la personne, ou la société qui est à l’origine du projet de démolition de prendre en charge le coût du diagnostic, mais aussi les opérations de désamiantage en cas de diagnostic positif.