Votre devis diagnostic immobilier en quelques minutes !

DPE
ERP
Gaz
Loi carrez
Mérule
Surface habitable
Devis gratuit
Diagnostiqueurs certifiés
Partout en France
RDV rapide

Vente ou location : le guide pratique du diagnostic immobilier

  • Le diagnostic loi Carrez : ce diagnostic concerne l’ensemble des logements pour confirmer la superficie du bien ;
  • Le diagnostic amiante : ce diagnostic concerne les habitations qui ont été construites avant le 1er juillet 1997 ;
  • Le diagnostic plomb : ce diagnostic est effectué pour les logements datant d’avant le 1er janvier 1949 ;
  • Le diagnostic termites : l’obligation de ce diagnostic est fixée par un arrêté préfectoral ;
  • Le diagnostic performance énergétique (DPE) : ce diagnostic doit être effectué pour l’ensemble des logements ;
  • Le diagnostic gaz : il doit être fait si le réseau du gaz du logement a été installé il y a plus de 15 ans ;
  • Le diagnostic ERP : ce diagnostic état des risques et pollution est rendu obligatoire par un arrêté préfectoral si le logement se trouve sur une zone à risques (risques naturels, risques miniers, risques technologiques, risques sismiques) ;
  • Le diagnostic électricité : ce diagnostic est à faire si les installations d’électricité de l’habitation datent de plus de 15 ans ;
  • Le diagnostic assainissement : il est obligatoire si le logement n’est pas raccordé au réseau de tout-à-l’égout public ;
  • Le diagnostic mérule : ce diagnostic est rendu obligatoire par un arrêté préfectoral.
  • Le diagnostic loi Boutin : il concerne l’ensemble des logements. Ce diagnostic atteste de la surface habitable d’une habitation ;
  • Le diagnostic électrique : il est à effectuer si les installations électriques du logement datent de plus de 15 ans ;
  • Le diagnostic gaz : il est à effectuer si le réseau de gaz de l’habitation a été installé il y a plus de 15 ans ;
  • Le diagnostic plomb : ce diagnostic concerne toutes les habitations qui ont été construites avant le 1er janvier 1949 ;
  • Le diagnostic ERP : ce diagnostic état des risques et pollution est rendu obligatoire par un arrêté préfectoral pour les zones à risques (risques naturels, risques miniers, risques technologiques, risques sismiques) ;
  • Le diagnostic performance énergétique (DPE) : ce diagnostic concerne l’ensemble des habitations. Ce diagnostic indique la classe énergie du logement : A, B, C, D, E, F ou G.

La réalisation des différents diagnostics immobiliers obligatoires s’effectue en premier, avant même de mettre une annonce de vente ou bien de location du bien immobilier. Ainsi, le vendeur ou le loueur est en mesure de présenter un diagnostic spécifique à la demande d’un acquéreur dès la première visite du bien immobilier. De plus, les diagnostics immobiliers qui sont effectués pour une vente d’un bien immobilier sont demandés par le notaire et doivent être joints au dossier de vente du bien immobilier.

Les différents types de diagnostics immobiliers

diagnostic gaz

Diagnostic gaz

diagnostic loi carrez

Diagnostic loi CARREZ

diagnostic mérule

Diagnostic mérule

Diagnostic surface habitable

Qu’est-ce qu’un diagnostic immobilier ?

Un diagnostic immobilier a pour but l’évaluation d’un bien immobilier qu’il soit à vendre ou bien à louer. Les différents biens immobiliers qui sont concernés par un diagnostic immobilier sont nombreux. Il peut s’agir d’une maison, d’un immeuble, d’un appartement, d’un local commercial, d’un hangar ou bien d’un terrain. Un diagnostic immobilier va permettre de vérifier la conformité de chaque bien immobilier. Les diagnostics obligatoires ont pour objectifs la protection des occupants qu’ils soient propriétaires ou bien locataires du bien immobilier. Ils permettent également de protéger au mieux l’environnement en mesurant l’impact que toutes les activités humaines peuvent avoir sur la planète. Il existe plusieurs diagnostics qui sont obligatoires et qui doivent être réalisés par un professionnel afin d’en garantir la qualité d’exécution et obtenir des résultats réels. Ces diagnostics immobiliers obligatoires vont dépendre de différents facteurs : s’il s’agit d’une vente ou une location de bien, la date à laquelle le bien immobilier a été construit, où se situe le bien immobilier ainsi que la date à laquelle le gaz et l’électricité ont été installés. Selon les types de diagnostics immobiliers, ces derniers renseignent soit sur la consommation énergétique du bien, soit, sur la sécurité ainsi que sur les risques naturels et technologiques. De plus, un diagnostic immobilier donne des informations primordiales sur l’éventuelle présence d’amiante, de termites mais aussi de mérule ou bien de plomb. u diagnostic immobilier permet donc également de garantir à un acheteur ou un loueur l’acquisition d’ un logement sain et conforme aux normes en vigueur.

Quelle est la durée de validité d’un diagnostic immobilier ?

La durée de validité d’un diagnostic immobilier peut être très variable selon le type de diagnostic et selon son résultat.

  • Le diagnostic loi Carrez : sa durée de validité est illimitée mais un nouveau diagnostic est nécessaire si des travaux importants sont effectués ;
  • Le diagnostic amiante : la validité de ce diagnostic est de un an si de l’amiante est présente. La validité est illimitée si il n’y a pas d’amiante détectée dans le bien immobilier ;
  • Le diagnostic plomb : la durée de validité est illimitée si la concentration de plomb est inférieure à 1mg/cm². Sinon, le délai de validité est d’un an ;
  • Le diagnostic termites : la durée de validité est de six mois. Un diagnostic est à refaire si un nouvel arrêté municipal paraît ;
  • Le diagnostic performance énergétique (DPE) : la durée de validité est de 10 ans si aucun nouveaux travaux ne sont effectués ;
  • Le diagnostic gaz : sa durée de validité est de 3 ans ;
  • Le diagnostic ERP (état des risques et pollution) : sa durée de validité est de six mois ;
  • Le diagnostic électricité : sa durée de validité est de 3 ans ;

Le diagnostic mérule : sa durée de validité est de six mois.

Quel est le prix d’un diagnostic immobilier ?

Le tarif d’un diagnostic immobilier effectué par un professionnel est variable. En effet, le prix d’un diagnostic immobilier n’est pas encadré par la législation. Donc, le professionnel est libre de pratiquer les tarifs de son choix. Les tarifs peuvent alors passer du simple au double selon le professionnel. par ailleurs d’autres critères sont à prendre en compte pour fixer le prix d’un diagnostic immobilier : la surface du bien immobilier à contrôler ainsi que le type de diagnostic immobilier à effectuer : amiante, termites, plomb, électricité, gaz, ERP, mérule, performance énergétique, assainissement ou bien Loi Carrez.

Afin d’avoir une idée de la tarification d’un diagnostic immobilier, voici une fourchette de prix qui sont pratiqués par les professionnels pour un diagnostic immobilier :

  • Un diagnostic immobilier complet : tarif compris entre 300€ et 500€ ;
  • Un diagnostic Loi Carrez : prix compris entre 55€ et 160€ ;
  • Un diagnostic amiante : tarif compris entre 70€ à 200€ ;
  • Un diagnostic de l’électricité : prix compris entre 50€ et 165€.

Afin de bénéficier d’un diagnostic immobilier à un prix correct et éviter ainsi une facture exorbitante, il est conseillé de s’adresser à un même prestataire pour chaque diagnostic pour bénéficier d’une éventuelle remise. Par ailleurs, les différentes interventions pour un diagnostic immobilier n’ont pas toutes la même durée et les mêmes exigences pour le professionnel. Ces différents facteurs sont donc également à prendre en compte et peuvent influe également sur le coût du diagnostic immobilier.